30.6.15

La Saint Jean

Au bout de 5 ans, pour la 1ère fois, nous sommes sortis fêter (un peu) la Saint Jean.
Pour ceux qui ne le savent pas encore, il s'agit de la fête nationale des québécois, donc férié. On enchaine demain avec la fête du Canada/ du déménagement :)
 Le truc avec ces deux fêtes quasi rapprochées, c'est qu'elles tombent l'été et que les autres années nous avions toujours eu mieux à faire. Cette fois-ci, le rythme étant plus lent, nous sommes allés à la bordure de notre quartier, soit à Villeray, pour participer en journée aux animations plus dédiées à la famille. Au programme: clowns, barbe à papa, maquillage, jeux gonflables, etc, étaient au rendez-vous. Il faudra un jour se faire plaisir en adultes pour les soirées de concert..Cette année on a raté Plastic Bertrand (Oui oui Ça plane pour moi était ici pour la fête Nat' :))


De la bouffe off course

Océane rêve de neige en plein été?

Ajouter une légende

22.6.15

Océane à l'école

Oui...bon le titre est facile (non pas Martine!) mais cette année s'achève et elle mérite un petit article.
Voilà Océane le jour de sa rentrée en 1ère année (soit l'équivalent du CP pour les petits français qui nous suivent):
Petits yeux pour cause de réveil très matinal
À ce moment-là elle était loin d'imaginer les galères dans lesquelles elle allait s'embarquer (et nous avec). Tout d'abord elle fait partie des plus jeunes de sa classe. Ici une classe d'âge doit obligatoirement avoir 6 ans (pour son niveau) à la fin du mois de septembre....Exit tous les autres, recalés les octobreux, novembreux et décembreux... Ils attendront l'année prochaine...à moins de faire une demande de dérogation spéciale, compliquée (pour la paperasse) et un peu chiante (pour l'analyse psy de ton gamin...). En clair on a eu chaud (ou pas d'ailleurs!), il n'empêche qu'Océane est la petite dernière de sa classe...
Avec tout ça, quand tu commences l'année avec des "grands" de presque 7 ans (tous les mois que je viens de citer) qui savent lire parce les parents ont bastonné joué avec leur progéniture aux chiffres et aux lettres durant l'été, tu te retrouves avec une demoiselle très vite déprimée.... Il faut dire qu'Océane a tendance à voir tout en négatif quand il s'agit de "performance"...En bref un mois après, elle était selon elle: nulle et ne valait pas grand-chose...
Quant en novembre lors de la 1ère réunion parents-profs (bonjour les souvenirs!), on s'est retrouvés face à son instit qui nous expliquait qu'il ne fallait pas s'affoler face à son bulletin, parce qu’elle était de toute façon la plus jeune (encore cette excuse)  et qu'elle était suivie par une orthopédagogue...On n'a pas tout compris...Le fait qu'elle ne sache pas encore lire 2 mois après son entrée en 1ère année ne nous affolait pas plus que cela...Mauvais parents que nous étions!
C'est à partir de ce moment-là qu'on s'est posé des questions sur le système scolaire au Québec (on l'avait déjà fait avant, mais là on s’est penchés dessus...ou dedans pour vrai!) et que nous nous sommes dit qu'Océane serait peut-être plus à l'aise avec une autre forme d'apprentissage ou dans une autre école...Car ici-même, les écoles publiques ont des différences, selon l'orientation prise par l'équipe pédagogique.
Au final, son année a été assez chaotique de son point de vue. Les sentiments étaient très contrastés entre les j'aime et les je n'aime plus l'école. Le rythme très dur des maudits devoirs et enfin...l'arrivée du petit frère au milieu de son année. Sans mentir, Océane est arrivée à l'heure à l'école une quarantaine de jours...pas plus. Avec pour seule conséquence la privation de 2 ou 3 récréations et des mots de son prof de sport régulièrement les lundis et mardi matin...
Bon en même temps, pour 2015-2016 on amorce un changement...On vous en parlera lorsqu'il sera vraiment pris!

21.6.15

Petite sortie famille dans la Petite Italie

Pour la fête des pères,  nous devions participer à un BBQ collectif dans un petit parc proche de la maison mais le mauvais temps n'a pas eu l'air de leur plaire.L'activité a été annulée. Finalement, il n'a pas plu et nous avons poussé notre ballade quelques rues plus loin. Sans chichis, nous  nous sommes arrêtés au Café International. Nous y avons bien mangé, au menu lasagne, pâtes aux champignons sauvages et salade césar. Tout était très bien.
Et en dessert nous avons choisi d'aller manger une crème glacée à Pile ou Glace, la crémerie la plus gourmande de la Petite Italie! Je ne dis pas ça en l'air car parmi toutes les crémeries du quartier, ce sont les plus généreux en portions et les glaces sont super bonnes!

 Une chouette après midi et des enfants heureux!

17.6.15

Sorties entre mamans...

Dimanche et lundi j'ai eu l'occasion de sortir, seule, entre mamans...Ce qui fait un bien fou, même si ce n'était parfois que pour quelques petites heures.
J'ai donc vu une pièce de théâtre dans le cadre du festival FRINGE. Il existe depuis 25 ans à Montréal, mais je ne l'avais encore jamais fait. Il faut dire que c'est un festival plus underground de culture actuelle, et je trouve cela encore un peu difficile pour Océane. Je n'ai pas pris le temps d'éplucher leur programmation et je ne suis même pas sûre s'ils organisent quelque chose pour les enfants.
J'y suis allée dans le cadre de ma collaboration avec le blog Carnet d'une réunionnaise et vous pouvez retrouver mon article ici. La représentation avait lieu au M-A-I. La salle était pleine et le prix est super abordable (10$ environ). En attendant ma binôme, je suis allée faire un tour à l'exposition d'artistes qui est organisée toujours dans le cadre de ce festival multidisciplinaire.
La sortie était agréable, même si la pièce mériterait plus de travail.
Hier, ma copine Marie m'a conviée à la présentation presse de la comédie musicale Grease au théâtre Saint Denis, qui vient d'être adaptée pour le Québec. En gros on se retrouve avec 60% des chansons en français et 40% en anglais. Il ont gradées les plus connues dans cette langue et le reste a été traduit. La présentation a duré à peine une demie-heure car ensuite les journalistes ont pris le relai pour interviewer les artistes présents.
Je dois avouer que Océane est fan de cette comédie musicale et je suis en train de me demander si je ne vais pas nous offrir 2 billets pour une représentation...On a encore du temps car ils viennent d'ajouter quelques dates supplémentaires pour la fin du mois de juillet.
Voilà mon après midi en photos: et voilà les photos de Marie ici.


L'équipe presque au complet


Les principaux interprètes


13.6.15

Fête du jeu

Depuis que nous vivons dans un pays où le froid rime avec + de 6 mois :) nous avons enrichi nos activités ludiques, surtout dans le domaine du jeu de société. Le Québec édite des jeux typiques d'ici comme Joe le connaissant, j'te gage que, etc que j'ai toujours plaisir à offrir à nos visiteurs...Mieux que du sirop d'érable car après tout on en trouve maintenant partout, et ce genre de petit cadeau dure plus longtemps...
Dimanche dernier, nous sommes donc allés voir de plus près une nouvelle initiative d'un pub ludique de Montréal, le Randolph, qui proposait la première Fête du Jeu.
Au programme, différentes zones animées par des bénévoles qui nous présentaient du jeu de société classique, comme les dames ou le Go, des jeux coopératifs et encore des jeux de plein air. Pour ces derniers nous avions le choix entre des quilles en bois, le jeu de poches ou des jeux d'eau divers et variés.
Ce fut une belle après midi que nous avons passé mais pour une première édition on peut leur reprocher un certain manque d'organisation concernant les stands et l'information donnée aux visiteurs. On leur donne rendez-vous l'année prochaine!
Le petit plus: Chacun avait le droit de compléter une carte qui nous donnait accès à un tirage pour gagner un jeu...Et nous avons été pigés pour le jeu C'est pas faux!
Petit résumé en photos:
Un super jeu d’association de couleurs

Océane en pleine création de bulles




1.6.15

Ballade urbaine 2 suivie du Lobster Clam Jam

Il y a quinze jours nous nous sommes baladés autour des stations de métro Place Saint Henri et Atwater... Nous avions pris des places pour assister à un festival de homard qui en est à sa troisième édition. Le but étant de donner une partie des fonds à l'association Starlight, fondation pour l'enfance...Les prix étaient assez prohibitifs et l'ambiance survoltée. Résultat, nous n'avons que peu gouté aux homards (mais on a tester de nouvelles choses) et nous y sommes rester le temps d'un repas pour ensuite continuer tranquillement la ballade. Le festival se déroulait dans les jardins-terrasse du Château St Ambroise...qui n'a de château que le nom face au canal Lachine.
Côté animation je dirais que l'idéal est de venir avec des enfants qui ont minimum 8 ans, la musique était assourdissante. Mais bon au moins c'était gratuit pour eux et les organisateurs avaient arrangé un coin enfants avec maquillage, pop corn et jeux gonflables...
Voilà en photo notre petite journée qui s'est terminé autour du marché Atwater.
La caserne juste à côté du métro Place Saint Henri

Quartier industriel proche du canal Lachine

Château Saint-Ambroise

Un des nombreux stands du festival

Coin enfants


Après le repas, ballade le long du chemin de fer

Horloge du marché Atwater

Échecs le long du canal