22.6.15

Océane à l'école

Oui...bon le titre est facile (non pas Martine!) mais cette année s'achève et elle mérite un petit article.
Voilà Océane le jour de sa rentrée en 1ère année (soit l'équivalent du CP pour les petits français qui nous suivent):
Petits yeux pour cause de réveil très matinal
À ce moment-là elle était loin d'imaginer les galères dans lesquelles elle allait s'embarquer (et nous avec). Tout d'abord elle fait partie des plus jeunes de sa classe. Ici une classe d'âge doit obligatoirement avoir 6 ans (pour son niveau) à la fin du mois de septembre....Exit tous les autres, recalés les octobreux, novembreux et décembreux... Ils attendront l'année prochaine...à moins de faire une demande de dérogation spéciale, compliquée (pour la paperasse) et un peu chiante (pour l'analyse psy de ton gamin...). En clair on a eu chaud (ou pas d'ailleurs!), il n'empêche qu'Océane est la petite dernière de sa classe...
Avec tout ça, quand tu commences l'année avec des "grands" de presque 7 ans (tous les mois que je viens de citer) qui savent lire parce les parents ont bastonné joué avec leur progéniture aux chiffres et aux lettres durant l'été, tu te retrouves avec une demoiselle très vite déprimée.... Il faut dire qu'Océane a tendance à voir tout en négatif quand il s'agit de "performance"...En bref un mois après, elle était selon elle: nulle et ne valait pas grand-chose...
Quant en novembre lors de la 1ère réunion parents-profs (bonjour les souvenirs!), on s'est retrouvés face à son instit qui nous expliquait qu'il ne fallait pas s'affoler face à son bulletin, parce qu’elle était de toute façon la plus jeune (encore cette excuse)  et qu'elle était suivie par une orthopédagogue...On n'a pas tout compris...Le fait qu'elle ne sache pas encore lire 2 mois après son entrée en 1ère année ne nous affolait pas plus que cela...Mauvais parents que nous étions!
C'est à partir de ce moment-là qu'on s'est posé des questions sur le système scolaire au Québec (on l'avait déjà fait avant, mais là on s’est penchés dessus...ou dedans pour vrai!) et que nous nous sommes dit qu'Océane serait peut-être plus à l'aise avec une autre forme d'apprentissage ou dans une autre école...Car ici-même, les écoles publiques ont des différences, selon l'orientation prise par l'équipe pédagogique.
Au final, son année a été assez chaotique de son point de vue. Les sentiments étaient très contrastés entre les j'aime et les je n'aime plus l'école. Le rythme très dur des maudits devoirs et enfin...l'arrivée du petit frère au milieu de son année. Sans mentir, Océane est arrivée à l'heure à l'école une quarantaine de jours...pas plus. Avec pour seule conséquence la privation de 2 ou 3 récréations et des mots de son prof de sport régulièrement les lundis et mardi matin...
Bon en même temps, pour 2015-2016 on amorce un changement...On vous en parlera lorsqu'il sera vraiment pris!

1 commentaire:

Mathilde Mercier a dit…

J'ai très hâte de lire ton retour sur la suite des événements :)

Mathilde