24.2.16

Tous au ski!



Les petites vacances arrivent, les dernières avant l’été, que l’on appelle ici communément LA semaine de relâche. J’avais envie de vous parler de notre expérience de ski à la station du mont Orford, parce que je me suis rendue compte que nous n’avions testé que celle-ci.

Il y a 4 ans, mon choix a été influencé par le fait qu’ils avaient une garderie au pied des pistes. Ce qui permettait à Océane de tester la formule initiation avec un moniteur puis une journée à la garderie. Nous n’y sommes évidemment jamais restés une journée complète, mais c’est assez avantageux lorsque l’on a de jeunes enfants (en bas de 6 ans). 
De mon côté, j’ai toujours pris la formule du cours privé (environ 1h) ; car l’équipement vient avec et on peut profiter du site toute la journée. 

Ne nous cachons pas les choses, le ski fait partie des sports d’hiver les plus chers. Il existe à Montréal un magasin, la Poubelle du Ski (ça ne s’invente pas !), qui propose des locations de matériels. Comme je skie très rarement, et que l’homme pas du tout, ce n’est pas intéressant !
Il va quand même peut-être falloir que j’y pense maintenant que le papi d’Océane lui a offert 4 jours au ski en janvier dernier, elle m’en reparle plus souvent. Elle est surtout très fière d’avoir pu enfin descendre la piste familiale !

Personnellement nous avons toujours aimé notre expérience à Orford. Il faudra sûrement que l’on teste des pistes plus proches de Montréal ; mais aller là-bas nous permet en plus de profiter d’une belle ballade de 2h dans les Cantons de l’Est!

Allez voir leur site qui est bien fait! 

Océane en 2012!

Cette année, avec son papi

Avec les supers moniteurs dynamiques


Vue d'en haut!

17.2.16

Livrons les enfants...Pardon! Livres pour enfants

Bon, je suis d'humeur taquine aujourd'hui, je voulais donc vous montrer sur quel type de livres on pouvait tomber parfois quand on visitait la bibliothèque...
Ces livres sont issus de la série Des métiers de quand tu seras plus grand de Thierry Dedieu. Auteur et illustrateur que je ne pensais pas connaître...mais en fait si... Il est archi connu, vous n'avez qu'à aller faire un tour ici pour un aperçu!

Et lorsque Océane s'est mise à les lire il y a quelques mois, elle a plutôt était surprise du ton et de l'humour de ces livres. Juger-en par vous même:

Le coiffeur
Le chirurgien

La maîtresse

Le policier
Nous aussi on a trouvé cela bizarre... Mais il est vrai que nous ne sommes pas vraiment habitué à ce genre d'humour dans les livres pour jeunes enfants. Ce sont des livres qui sont prévus dès 3 ans et qui sont pratiques pour les lecteurs débutants ;) De quoi les faire sourire (peut-être)!
En tout cas Océane semblait, à ce moment-là, avoir une petite idée de métier...

Maintenant qu'elle dévore mes BD Trolls de Troy, je ne devrais même plus me poser de questions sur ses futures ambitions...Elles risqueraient d'être bien différentes ;)

13.2.16

Exposition la Guerre des Tuques au musée Grévin

Jeudi soir je me suis offerte, grâce à un concours organisé par le Musée Grévin, une belle sortie entre filles avec Océane.
Le musée se situe au dernier étage du centre Eaton, en plein centre-ville de Montréal. Nous n'y avions encore jamais mis les pieds. Ce fut une belle découverte. Le concours nous a permis de vivre une expérience de vernissage et Océane était très excitée. La salle qui accueille les soirées est très intéressante car il y a beaucoup de statues...En conséquence, quand on est nombreux, on ne sait plus si ce sont de vraies personnes ou non que nous côtoyons!

Océane a carrément sauté de joie en voyant Michael Jackson, c'est une grande fan!

Je dois avouer que ce qu'elle a beaucoup aimé de cette première partie de soirée, ce sont les petites bouchées à déguster. Elle n'avait plus besoin de manger après ;)

Le but de cette soirée était également de lancer le DVD du dessin animé La Guerre des Tuques en 3D distribué par les films Séville. Pour ceux qui ne vivent pas ici, je vous laisse découvrir ici et l'histoire originale du film et de son adaptation en animation.
Océane les a vus pendant les vacances de Noël et c'est avec grand plaisir qu'elle a retrouvé les mascottes des personnages principaux lors de cette soirée.

L'exposition en tant que telle se situe en plein cœur du musée. Vous aurez aussi la possibilité de poursuivre votre visite sur tous les étages. Deux salles sont consacrées aux films: une avec des photos et des objets du décor de celui de 1984 et l'autre, beaucoup plus interactive, avec une grande salle de jeux inspirés de l'animation. Cette dernière est également équipée d'écrans qui permettent de comprendre les différentes étapes de création, ainsi que des petits téléviseurs avec écouteurs qui nous renseignent sur les chansons, les voix et le montage des images.

Un fort dans lequel petits et grands peuvent reproduire des batailles de boules de neige!


Océane s'est vraiment bien amusée et a quand même pris le temps de s'arrêter devant quelque uns des objets et des écrans. C'est sûr que ce genre de soirée ne reflète pas vraiment l'ambiance que le musée aura les prochains jours, mais j'ai eu l'impression que les enfants présents avaient tous aimé leur expérience.
C'est évidemment la sortie idéale pour la semaine de relâche en mars!

4.2.16

Un an...



À toi mon tout petit…

Tu as maintenant un an et comme le dit fièrement ta sœur, « on a maintenant un chiffre facile à dire pour ton âge »!
Il s’en est passé des choses depuis ta venue au monde à 21h29 le 4 février 2015…
Tout d’abord il faudra un jour que tu nous dises comment tu as réussi à tenir avec aussi peu de liquide amniotique…Un verre d’eau...Voilà ce qu’il te restait…C’est pour ça qu’on a dû te bousculer un peu, malgré le fait que je voulais te garder encore un peu pour moi. On a travaillé comme des chefs avec ton papa. Et grâce à ça, je peux dire que j’ai eu l’accouchement que je voulais depuis la naissance un peu catastrophique de ta sœur…

En un an, tu as eu le temps de grandir, de nous faire des sourires de charmeur, d’apprendre à marcher, un peu…De rendre ta sœur jalouse et complètement folle de toi. Ultra protectrice avec toi, tu es complètement gaga quand tu la vois. 

Tu as eu le temps de nous faire goûter aux joies des coliques, au co-dodo, aux poussées dentaires dès tes 6 mois…D’ailleurs, je viens de voir que tu as maintenant 8 dents. Encore une fois Océane m’a dit très sérieusement qu’il était temps que je te donne plus à manger, vu que tu lui voles sa nourriture…
Tu es malicieux, tu nous fous le bordel et tu sembles tellement heureux de toucher à tout que je n’insiste pas vraiment et je préfère passer derrière toi. Vois-tu je te donne déjà de mauvaises habitudes!

En un an, tu m’as ouvert également d’autres horizons pédagogiques que nous développons pour le moment avec ta sœur. Certes, depuis qu’elle est née je pensais beaucoup aux pédagogies alternatives comme Montessori par exemple…Mais nous n’avons finalement jamais franchi le pas…Jusqu’à cette année et son entrée dans cette nouvelle école. J’espère que tu as apprécié les moments que nous avons passé ensemble et tous ces enfants qui te tournaient autour. En voyant tes petites jambes trépigner sur le chemin de l’école je savais que toi aussi tu étais pressé de VOIR et de DÉCOUVRIR. Tu as même hérité d’un surnom là-bas, le même pour ta sœur évidemment histoire de ne pas faire de jaloux. Là-bas, tu es donc devenu Chewie… Nous verrons où toutes ses expérimentations nous mènerons. Mais on vous fait confiance à toi et ta sœur pour en profiter au maximum…

Et puis en un an il y a eu beaucoup de tendresse mais aussi quelques frayeurs… Rappelle-toi tu es quand même tombé dans les escaliers et heureusement c’est la poussette qui t’as sauvé…Je n’en menais pas large à l’Urgence… Mais comme tu te marrais et voulais explorer tout, les médecins m’ont simplement dit de prendre une carte d’abonnée car apparemment c’est ce qui se passe avec les petits garçons…Des casse-cou! Effectivement quelques jours plus tard, ton papa te rattrapait dans d’autres escaliers…  On a donc commencé à bloquer des portes, t’interdire des endroits. Tu n’as pas aimé, toi qui t’étais développé librement depuis 8 mois…

Évidemment durant cette année de progression il y a eu l’étape bouffe. Je ne m’attendais pas à ce que tu me fasses tourner en bourrique…J’aurais dû suivre mon instinct et te laisser faire seul depuis le début. Par mon entêtement, j’ai pensé que tu boudais ma nourriture, et qu’il fallait que je t’achète des purées industrielles… Mais j’avais tort encore une fois, tu ne voulais que manger comme nous, tout simplement.

Cette année est passée si vite, que même ta sœur n’en reviens pas. Je pense que grâce à toi, elle commence elle aussi, à se rendre compte du temps qui file. Profites-en encore un peu, laisse toi portez par les flots de la vie mon tout petit!

Quand je fais mon bilan, je me dis qu’à force de tout remettre en question, d’adapter mon comportement et de changer ma façon de faire, je vais finir par me transformer en maman caméléon.
Une maman imparfaite tu t’en rendras compte bien assez tôt mais très fière et remplie de bonheur de voir ses enfants grandir.
Joyeux anniversaire petit garçon!