28.6.16

La peur...Elle part



La peur ne peut se passer de l’espoir et l’espoir de la peur. Spinoza

Alors voilà, c’est ma journée confession…Je suis une peureuse. Comme ce n’est jamais un choix, et que l’on ne fait que subir ce genre de sentiment, je me soigne comme je peux. 

J’oublie mes peurs pour qu’ils grandissent et se sentent le plus en sécurité possible.
J’oublie mes peurs et je la laisse traverser la rue seule…sans la quitter des yeux.
J’oublie mes peurs et je ne me précipite pas à la moindre chute.
 J’oublie mes peurs et je la laisse aller aux sorties scolaires…
J’oublie presque toute mes peurs mais parfois celles-ci me rattrapent.

Certaines sont anodines, j’ai peur du dentiste par exemple…D’autres plus bloquantes, comme la peur de la mort. Parfois ce ne sont que des cauchemars, donc le matin j’essaye de les oublier le plus vite possible, parfois ils me surprennent en plein éveil et ceux-là sont plus malsains, paralysants presque. Mais j’ai apparemment une bonne capacité de me fabriquer des murs, dixit psy et compagnie, donc en général ça passe. Je peux bloquer mes grosses peurs mais les peurs plus « insignifiantes » pour certains, c’est avec elles que j’ai du mal à jongler.
J’ai peur d’appeler une compagnie de téléphone-internet-ou autres joyeusetés qui vous collent des factures, juste parce que j’ai peur de la négociation. J’ai donc souvent eu peur de négocier quoi que ce soit dans mes différents emplois. Le rapport patron-employé très fort en France était une véritable torture pour moi et je me retrouvais souvent comme une petite fille qui subissait plutôt de prendre les devants ou de m’affirmer. 

L’affirmation de soi n’a jamais été simple. Et pourtant, s’il y a bien un lieu où mes peurs me nourrissaient, c’était lorsque je faisais du théâtre. Avec lui j’ai beaucoup appris, mettre de côtés ses problèmes lorsque la situation ne se prêtait pas, parler en public sans tabou (ou presque), rebondir malgré des gaffes et tourner le tout à l’humour. 

Aujourd’hui je compte les jours avant son grand départ…En fait j’en suis à compter les dodos, comme les enfants. Aujourd’hui mon cœur s’est un peu serré en le voyant lui, un peu perdu, qui la cherchait ce matin à l’heure du petit déjeuner. Vois-tu Ulysse, ta sœur a eu un rab de sommeil car c’est les vacances! Il est donc allé lui faire un câlin (et lui voler un ou deux jouets au passage) pour qu’elle se réveille…
Elle part et malgré les angoisses je suis tellement heureuse qu’elle puisse vivre à son tour des expériences loin de nous! C’est le début de son indépendance!


23.6.16

6 ans et un autre bilan!



Dans la catégorie bilan, voilà un autre genre que j’ai déjà utilisé pour nos 18 mois ou encore nos 3 ans ici !
Amusez-vous :)

Dans la catégorie habitation :
3 apparts
Beaucoup d’arnaqueurs… La collusion ça va fort à Montréal !!!
1 expérience en coopérative d’habitation, on se dit qu’avec les prix pratiqués sur l’île de Montréal il devrait y en avoir plus…Cependant notre expérience nous a montré que la gestion est encore tordue ou complexe.
Plus aucune envie d'acheter, on est à sec ! ;)

Dans la catégorie métro BOULOT dodo :
12 emplois cumulés (dont ceux que nous occupons actuellement)
8 jobs bénévoles (en cumul: stages/ emplois déguisés mais non payés, etc.)
26 mois de chômage cumulés (...)
Les temps sont durs pour tout le monde, des envies de changer de secteur…

Dans la catégorie Mistinguette :
2 écoles
Une bonne maîtrise des patins et probablement des skis
De multiples cours de piscine…seul sport qu’on arrive à suivre
1 session de judo qu’elle a adoré
1 envie de faire du ballet/danse classique
Des tas de crises d’adolescences qui démarrent trop tôt…
5 contrôles cardiaques (suivi classique) 
Des copines, des copains, des disputes et des réconciliations…
La découverte du sentiment fraternel

Dans la catégorie Damoiseau :
Des heures et des heures d’apprentissage
12 dents ( !)
Des fous-rires à gogo
Des découvertes alimentaires avec des hauts et des bas
Des nuits difficiles
Des nuits complètes…il y a bien longtemps !
Des heures de siestes
Des ballades et du plaisir avec d’autres bébés ou plus grands enfants
Plusieurs mots à son actif
Quelques sons d’animaux
Une passion pour tout ce qui se lance, ou ce qui se lit
2-3 tétées par jour (et non je ne sais pas quand cela s’arrêtera)

Dans la catégorie hiver :
On est tannés, fatigués et épuisés…mais on préfère le froid sec au froid humide !
On a vécu le mois le plus froid du Québec depuis…134 ans ! Voir ici
1 horreur des habits de neige pour enfants…La pire des choses qui existe au monde pour les parents !
1 bébé né en hiver
1 luge de bébé achetée
1 visite des courageux réunionnais en plein hiver
1 mistinguette super heureuse de pouvoir faire du ski ou du patin
1 papa qui ne sait toujours pas faire de ski ;)

Dans la catégorie moins drôle:
Un licenciement abusif
Des tensions racistes
Des ennuis financiers par moment
Des impressions de ne pas être si bien intégrés pour certains d’entre nous

Dans la catégorie plaisirs:
5 saisons de festivals d'été
2 séjours à NY
1 séjour à Boston
9 villes visitées entre le Québec et l'Ontario (1 fois ou plusieurs fois)
14 visites d'amis / famille
1 séjour sous la tente (malgré les bibittes et les matelas pas si confortables)
1 séjour dans une cabane avec les animaux juste à côté
Des centaines d’heures passées dans les parcs, les barbecues improvisés ou autre
Nourrir des animaux d’ici au Parc Oméga

Hors catégorie:
1 médecin traitant pour tout le monde
3 retours en France (juste pour 2 d'entre nous)
Des milliers de km parcourus (bus, voiture, à pied, métro, avion...)
De belles et de moins belles rencontres (on garde le meilleur on jette le reste)
Un nouveau quartier à découvrir!
1 envie d’ailleurs par moment

 Il nous reste tellement à découvrir !





18.6.16

Sortie en famille

Il y a quelques fins de semaine de cela, nous sommes allés dans un des parcs de notre quartier pour participer à une kermesse qui avait réuni tout ce que les enfants aiment: jeux gonflables, petit train, trampoline, carrousel et autres activités de bricolage ou tout simplement de découverte.
Nous y avons passer une bonne partie de la journée, pour finir ensuite à la braderie de l'avenue Mont Royal (la prochaine devrait avoir lieu cet été).

Ulysse a donc pu tester pour la première fois le petit train et le cheval du carrousel. Depuis, tous les chevaux s'appellent des dadas!


Il a la bonne taille!

Océane a plutôt choisi les jeux gonflables avec une amie ainsi que le trampoline et la peinture:

Préparation pour sauter le plus haut possible

Cette machine est vraiment géniale: on attache une feuille, on lance le moteur, et on fait couler la peinture! Chouette résultat!
Le moteur qui tourne sans la grille de protection
Ça sent l'été, les vacances et le temps qui ralenti. Nous on ne demande que ça!
Il se reste d'ailleurs à Océane plus que 2 jours de classe! Et dans une toute petite dizaine de jours nous la verrons s'envoler seule pour la France, et ses premières vacances de grande!
En attendant, on commence doucement à penser à la valise et à l'organisation pour le reste de l'été.

9.6.16

Mois anniversaire

Nous sommes en juin, et pour ceux qui nous suivent depuis longtemps, vous savez maintenant que c'est ce mois qui a accueilli notre arrivée au Canada, et au Québec en particulier.
Cette année, le 20 exactement, cela fera 6 ans que nous aurons posé un pied ici. Cette année je vais vous proposer plusieurs bilans, tantôt sérieux, tantôt amusant.
Et c'est parti pour le premier de cette mini-série. En espérant que vous y trouverez des infos, vous futurs immigrants ;) :



Les choses qu’on ne fait plus après 6 ans ici

  • ·         Comparer les prix $ contre euro ;
  • ·         Regarder la TV… et tout le bonheur que cela peut avoir !
  • ·         S’étonner des changements climatiques et des écarts de températures ;
  • ·         Dire que non il n’y a pas 8 mois d’hiver ;
  • ·         Arrêter de se dire qu’on trouvera tel ou tel article de retour en France…Le marché des produits européens et surtout français se développe à vitesse grand V à Montréal ;
  • ·         Se demander pourquoi certains bus s’arrêtent à chaque coin de rue ;
  • ·         S’étonner que tout le monde partent au chalet été comme hiver
  • ·         On ne reprend plus systématiquement Océane lorsqu’elle utilise des termes typiquement québécois (tuque, mitaines ou encore « épeurant » par exemple).


Les choses qu’on fait après 6 ans ici

  • ·         Regarder les circulaires à la recherche des meilleurs prix pour la bouffe
  • ·         Des milliers de lunchs sans broncher ;
  •       On adapte nos goûts alimentaires ;
  • ·         Des heures de déneigement  (en râlant) ;
  • ·         Râler quand il fait trop chaud…et râler quand il fait trop froid (surtout quand la neige tombe en octobre ou en avril…) ;
  • ·         Utiliser de plus en plus de termes typiquement québécois (un classeur devient une filière par exemple)
  • ·         Manger plus tôt le soir ;
  • ·         Cuisiner des choses différentes comme le pâté chinois ou les courges (faut bien s’adapter non !) ;
  • ·         On recycle beaucoup plus ;
  • ·         On se dit que faire Québec-Montréal dans la journée, ce n’est pas si fou !

Les choses qu’on pourrait faire…Oui mais Non

  • ·         Partir dans le sud en hiver ;
  • ·         Manger de la poutine plus de 2 fois l’année ;
  • ·         Prendre son souper à 17h30 ;


Les choses qu’on comprend (un peu) mieux…

  • ·         Pourquoi les canadiens partent dans le sud l’hiver ;
  • ·         L’idée de sortir se balader en plein hiver avec des enfants ;
  • ·         L’importance de bien s’équiper pour l’hiver ;
  • ·         Ne jamais acheter certains produits au plein tarif…il y a toujours une promotion qui traine quelque part ;
  • ·         Pourquoi la plupart des glaciers ferment pendant 6 mois (sauf dans la ville souterraine mais ce ne sont pas les meilleurs…) ;
  • ·         Pourquoi il n’y a pas de maternelle dès 3 ans ;
  • ·         Pourquoi le système scolaire est bancal
  • ·         On comprend le désintérêt des québécois pour la politique…Ça change tout le temps d’avis !!! :)


Et celles qu’on ne comprend toujours pas !

  • ·         Pourquoi dans certains quartiers les fils électriques ne sont pas enterrés (et ne nous dites pas que c’est à cause du gel…) ;
  • ·         Pourquoi les prix ne sont toujours pas affichés avec les taxes… Surtout au restaurant !
  • ·         Pourquoi dans un pays bilingue et dans la seule province francophone on n’encourage pas plus l’apprentissage de l’anglais dès la maternelle…
  • ·         Pourquoi la Glace ! non mais on est OK pour la neige mais pas pour le verglas … On se tâte pour lancer une pétition contre l’invention du verglas
  • ·         Pourquoi les transports en communs coutent si chers ! (et non je ne veux pas comparer ce prix avec celui de New-York, ça n’a rien à voir !)

5.6.16

Exposition Barbie au cours Mont Royal

Nous y sommes enfin allés, et on ne l'a pas regretté (enfin surtout moi et Océane ;) ).
On vous la conseille, elle est gratuite et les poupées présentées sont tout simplement superbes!
Le seul hic c'est que certaines vitrines sont hautes pour les enfants.  Un système d'aménagement comme de petits tabourets auraient étaient intéressants.
Ça se passe ici pour les infos pratiques!
Vous trouverez toutes nos photos sur notre page Facebook, en voilà quelques échantillons pour les anti réseaux sociaux avec en prime nos pauses de " Barbie" modèle!







Je ne peux PAS être sérieuse dans ce genre de boite! :)

3.6.16

Visite touristique de Montréal

Le beau temps est enfin là, et nos touristes également ;) Ce qui a de bien dans les visites d'amis et de la famille c'est que nous essayons toujours de nous réinventer de nouveaux trajets, tout en conservant les incontournables.
Voilà un exemple qui illustre nos dernières balades redécouvertes:

Le Vieux, le Port, bref LE quartier touristique par excellence on le connaît maintenant plutôt bien. Mais il y a bien un lieu que je n'avais pas encore fait, la basilique Notre Dame (on me souffle à l'oreille qu'elle a vu de nombreux mariages de célébrités québécoises et des enterrements, tout aussi célèbres...). Bref on ne peut pas la manquer, mais je n'y étais pas encore entrer. En même temps, payer 5 $ l'entrée cela refroidi franchement mes ardeurs! Mais bon l'intérieur est très sympa, beaucoup d'inspirations européennes, et des vitraux très originaux qui racontent l'histoire de Montréal à ses débuts.

un détail des bancs

la montée de la croix sur le Mont Royal

Au fond, cachée, se trouve cette autre salle beaucoup plus moderne
Évidemment pour les gourmands que nous sommes, le Vieux signifie aussi bouffe et on s'arrête toujours chez Christian Faure et ses succulentes pâtisseries.
Voilà un échantillon de ses pâtisseries printemps-été
Autre visite typique mais tellement agréable en belle saison: Le Mont Royal. Cette fois-ci nous nous sommes lancés dans une vrai marche qui nous a mené d'abord aux abords des vues du Belvédère et qui nous a ensuite conduit jusqu'au centre ville par une descente un peu infernale de marches jusqu'à la rue Peel.

Le temps des tulipes!
 Arrivés au bas du Mont, nous avons descendu la rue Peel, traversant ainsi une partie du campus de l'Université Mc Gill pour arriver directement sur la rue Sainte Catherine et le centre de Montréal.
Le contraste entre la "forêt" que nous venions de quitter et les hauts building est assez saisissant.