19.6.17

Raconte moi ton école ... Partie 2



Voilà un long mois que je n’avais pas écrit. Ce n’est pas les sorties et les découvertes qui manquent. Ou encore les idées…non c’est juste le temps, qui file, qui vole, bref, c’est la fin de l’année et comme pour beaucoup d’entre vous on a la tête encore dans le sable et on ne veut surtout pas croire que l’école est finie!
Alors, je me suis souvenue de mon post d’il y a un an (moins quelques semaines) et je me suis dit que le moment était enfin venu de procéder à la deuxième (et peut finale) partie sur notre expérience d’école primaire avec Océane.
Elle vient donc de passer deux années en école alternative. Et pour une raison de modification des normes dans les classes (voir ici ou ), et parce que nous ne vivons plus dans le bon secteur, Océane passe ses derniers jours en alternatif, pour retourner dans le système classique. Nous sommes toujours sur liste d’attente pour l’école alternative du quartier mais nous n’y croyons plus. Voilà quelques mois que l’on se prépare à ce gros changement. Papa, lui est ravi pour l’arrêt de nos trop longs trajets, maman se demande bien à quelle sauce on va se faire manger et Océane semble avoir pris le parti que c’était pour le mieux, et qu’elle se fera peut-être, enfin, des ami(e)s dans son quartier.
Si nous avions pu, nous serions restés dans ce système. Parce qu’Océane s’est énormément épanouie là-bas, malgré des couacs de démarrages car l’école était nouvelle, malgré parfois, des enseignements trop légers, je suis heureuse qu’elle ait pu tester une forme de liberté à l’école. Liberté de mouvements, liberté d’échanger et liberté de choisir son propre emploi du temps en s’adaptant aux obligations. Bref, sans le savoir, elle a acquis une maturité de travail et une belle interaction vis-à-vis des plus jeunes. Elle a en effet demandé à être dans le groupe du service de garde des maternelles cette année afin de profiter d’activités qui la motivaient plus et qui lui permettaient d’aider les plus jeunes.
C’est évident que la réadaptation a un système scolaire un peu plus rigide (ce n’est pas non plus le système français!) va lui demander un peu de temps, mais ça devrait bien se passer.
Elle rentre en 4ème année (soit l’équivalent du CM1 pour ceux qui nous suivent depuis la France), et continuera d’être suivie en orthopédagogie pour son orthographe. Sa nouvelle école lui a juste demandé de travailler ses maths afin de rattraper son petit retard.
Voilà avec le recul, j’encourage les parents qui se sentent à l’aise avec ce genre de pédagogie à tenter leur chance. Et si ce n’est pas possible, il y a toujours moyen de s’impliquer dans la classe ou l’école de son enfant. 
Écrivez moi si vous avez des questions!
Sur ce on vous souhaite une belle fin d’année scolaire et un été pas trop pluvieux !

Les super photos d'école vont carrément nous manquer!

Aucun commentaire: